Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Échange de chaussettes. Le titre Alstom plonge de plus de 30%

[ad_1]

L’action du constructeur ferroviaire français Alstom a plongé de plus de 30% ce jeudi après un avertissement, mercredi soir, sur un indicateur clé de trésorerie, désormais annoncé négatif pour l’ensemble de l’exercice.

Le groupe a prévenu dans un communiqué avoir enregistré un cash-flow libre de -1,15 milliard d’euros au premier semestre de son exercice décalé 2023-2024, et s’attend à ce que cet indicateur très scruté émerge entre -500 et -750 millions d’euros. au cours de l’exercice. Le titre perdait 33,36% à 10h10 à 14,30 euros, dans un marché en légère hausse de 0,20%.

Le flux de trésorerie avait été précédemment annoncé comme « significativement positif » pour l’exercice et l’avertissement « va immédiatement déclencher des questions sur la santé du bilan » du groupe, selon les analystes de Stifel.

Le groupe veut rassurer

« Nous sommes engagés dans une forte montée en puissance, notamment dans l’activité Matériel Roulant, qui, ajoutée aux projets hérités du portefeuille qui étaient en phase de finalisation au même moment, pèse sur le cash-flow libre de ce premier semestre. », a expliqué le PDG Henri Poupart-Lafarge, cité dans le communiqué mercredi. Sur ce cash-flow libre négatif de 1,15 milliard, la moitié est due à la montée en puissance de la production du constructeur qui a entraîné une forte augmentation des stocks afin d’éviter une perturbation des chaînes de production.

Ce problème devrait être « totalement résolu dans les années à venir », estime le groupe. Environ un tiers provient du retard dans la finalisation du programme Aventra de 443 trains pour le Royaume-Uni, hérité du portefeuille Bombardier Transport acquis par Alstom début 2021. La finalisation est désormais prévue « au début de l’exercice 2024-2025 ». », qui débutera le 1er avril 2024.

Le reste est dû à des changements de programme qui ont conduit à une « diminution du niveau des avances reçues au cours du premier semestre » lors de la signature des contrats. Au second semestre, le cash-flow libre devrait être positif, entre 400 et 650 millions d’euros, a précisé Alstom, qui dispose de 3,5 milliards d’euros de liquidités.

[ad_2]
Fr1

Back to top button