Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Dysfonction érectile : l’activité physique est aussi efficace que le Viagra

[ad_1]

Trente minutes d’activité physique trois fois par semaine peuvent être aussi efficaces que des médicaments comme le Viagra pour améliorer la fonction érectile, montre une méta-analyse réalisée par des chercheurs américains.

Et plus la dysfonction érectile du patient est grave, plus les effets bénéfiques de la remise en forme sont importants, ont découvert les chercheurs.

«Si on sait que les hommes qui ont une dysfonction (érectile) sévère sont ceux qui s’améliorent le plus, imaginez si nous avons un problème léger à modéré…, a déclaré le docteur Serge Carrier, qui est urologue au Centre universitaire de santé McGill. Il est encore plus important d’en prendre soin pour ne pas se retrouver avec un cas grave ; plus vous commencez tôt, mieux c’est.

Les auteurs de la méta-analyse ont examiné onze études randomisées portant sur environ 1 100 hommes ; Environ la moitié des participants à ces études ont été affectés au groupe ayant bénéficié d’un programme d’exercices et l’autre moitié au groupe témoin.

Sur une échelle standardisée de 6 à 30, les hommes présentant la dysfonction érectile la plus sévère ont signalé une amélioration de cinq points ; les hommes chez qui elle était plus modeste ont montré une amélioration de deux ou trois points. En comparaison, des molécules comme le sildénafil (Viagra) ou le tadalafil (Cialis) génèrent généralement des améliorations de quatre à huit points.

Les médecins savent depuis longtemps que la fonction érectile est associée à la santé cardiovasculaire.

« Si on améliore la santé des artères du cœur, on améliorera aussi la santé des artères du pénis, qui sont plus petites », résume le docteur Carrier. Les érections sont un phénomène d’engorgement du pénis par l’augmentation du flux (sanguin), il faut donc de bons vaisseaux pour bien fonctionner.

Le diabète, l’hypertension, le surpoids, le tabagisme et la sédentarité, pour ne citer que ceux-là, sont autant de facteurs qui peuvent nuire à la santé cardiovasculaire d’un homme, et donc à la qualité de ses érections.

Et si une activité aérobique comme la marche ou le vélo améliorera la santé cardiovasculaire, la musculation peut aussi s’avérer utile face à la dysfonction érectile, puisqu’elle encouragera l’organisme à produire de la testostérone, a rappelé le docteur Carrier.

« Les hommes étant des hommes, il faut le répéter souvent », dit en riant le docteur Carrier. Si je dis à un fumeur que la cigarette lui donnera un cancer du poumon ou de la gorge, il me dira qu’il doit mourir de quelque chose. Mais si je lui dis qu’il mourra impuissant s’il continue à fumer… Parfois, cette phrase a plus d’impact.

Les problèmes de dysfonction érectile peuvent apparaître dès l’âge de 40 ans. Certaines études préviennent que ces problèmes peuvent prédire le développement, quatre ou cinq ans plus tard, de problèmes cardiovasculaires plus graves.

Il est donc important de consulter votre médecin de famille si des problèmes de dysfonction érectile commencent à apparaître, a rappelé le docteur Carrier.

Les résultats de cette enquête ont été publiés par le Journal of Sexual Medicine.



[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button