Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

D’étranges lueurs nocturnes détectées dans le ciel de Mars

[ad_1]

Si le phénomène delueur de l’airces lueurs nocturnes qui éclairent parfois le ciel, est bien connue sur Terre, c’est la première fois qu’elle est également observée sur Mars, dans une gamme de longueurs d’onde qui l’aurait rendu visible aux potentiels explorateurs de la planète rouge.

Cela vous intéressera également

(EN VIDÉO) Airglow, un ciel étoilé coloré ! Au fil de ses vidéos, Adrien Mauduit nous dévoile toutes les beautés du ciel terrestre…

Ce n’est pas la première fois que d’étranges lueurs sont observées dans le ciel de Mars. Des lueurs situées dans le domaine ultraviolet et qui auraient malheureusement été indétectables par un œilœil humain. Mais pas cette fois ! La dernière observation réalisée par des scientifiques de l’Université de Liège révèle que la lumière était bien émise dans le domaine visible.

Un phénomène différent des aurores polaires

Normalement dédié à la cartographie du couche d’ozonecouche d’ozone entourant la planète, l’instrument Uvis-Nomadeprésent à bord du satellite Orbiteur de gaz trace, a accidentellement détecté d’étranges lumières dans la nuit martienne. Observées entre 40 et 70 kilomètres d’altitude, ces lueurs sont produites par la recombinaison d’atomes deoxygènesoxygènes créé dans leatmosphèreatmosphère chaud été martien et transporté par le les ventsles vents vers les régions polaires de l’hémisphère opposé pendanthiverhiver. C’est dans cette région que les atomes d’oxygène, excités par le rayonnement ultraviolet émis par le SoleilSoleilpuis entrer en contact avec moléculesmolécules de CO2. Cette interaction chimique produira des molécules O2. Une recombinaison moléculaire qui a la particularité d’émettre de la lumière dans le domaine spectral visible. Il s’agit d’un phénomène de chimiluminescencechimiluminescencequi est donc différente de celle qui donne naissance aux aurores polaires.

Un phénomène qui permet de mieux comprendre la dynamique atmosphérique de Mars

Ce phénomène est bien connu sur Terre (lueur de l’air), et a également été observé sur VénusVénus. Cependant, c’est la première fois qu’il est observé sur Mars.

Les chercheurs ont déjà noté la présence d’autres émissionsémissions brillant dans la gamme ultraviolette. Celles-ci seraient associées à la recombinaison des atomes d’oxygène etazoteazote formerl’oxyde nitriquel’oxyde nitrique (NON). L’étude de ces deux phénomènes pourrait donc permettre de mieux comprendre la dynamique de la haute atmosphère et ses variations au cours de l’année martienne. Ces résultats ont été publiés dans la revue Astronomie naturelle.

Mag Terra Incognita

Cet automne, plongez dans les mystères des profondeurs… Découvrez nouveau numéro de Futura Magazine « La dernière Terra Incognita est juste sous nos pieds. »

Retrouvez Mag Futura en kiosque près de chez vous !

Découvrez un extrait de Mag Futura

Dans le résumé de ce numéro 4, vous trouverez 148 pages pour tout comprendre des enjeux d’aujourd’hui et de demain :

  • Un dossier central de 60 pages pour plongez au coeur de la Terre et ses abîmes ;
  • Un dossier introductif sur une problématique environnementale : Face à Gaïa – Lumière sur les déchets du monde ;
  • Et bien d’autres formats pour mieux comprendre le monde et le préserver : L’animal du quartier, Mécanique de la beauté, Où va la Tech ?, L’épiphanie cosmique, La science en bande dessinée…

Futura est un média scientifique indépendant et engagé qui a besoin que ses lecteurs continuent d’informer, d’analyser et de décrypter. Pour encourager cette démarche et découvrir nos prochaines publications, l’abonnement reste le meilleur moyen de nous soutenir.

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button