Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Détails horribles du massacre par le Hamas de 260 fêtards en Israël

[ad_1]

Des centaines de fêtards ont été massacrés par des combattants armés du Hamas dans le sud d’Israël, et les images de l’attaque montrent l’ampleur de la violence.

• Lire aussi : Israël impose un « siège complet » à la bande de Gaza

• Lire aussi : Attaque du Hamas contre Israël : jusqu’à 250 personnes massacrées lors d’une fête

• Lire aussi : Tout ce que vous devez savoir sur l’offensive du Hamas contre Israël

Les autorités de l’Etat hébreu confirment avoir retrouvé les corps d' »au moins » 260 personnes, toutes piégées par les tirs incessants.

Les festivaliers se sont rassemblés pour participer au « Nova Festival », à l’occasion de la fête de Souccot, près de la bande de Gaza.

Les assaillants, qui ont infiltré le sol israélien à l’aide de parapentes, ont également pris des otages.

Selon l’armée israélienne, « plus de 100 » personnes sont retenues en otage par le Hamas dans la bande de Gaza, territoire densément peuplé.

Des images filmées quelques minutes avant le massacre montrent comment les fêtards ont été surpris par la fusillade vers 6h30 samedi.

Le festival a rapidement tourné à l’horreur, alors que des dizaines de personnes ont commencé à courir dans toutes les directions pour trouver un abri.


Détails horribles du massacre par le Hamas de 260 fêtards en Israël

Reuters

Certains festivaliers, qui ont réussi à fuir les terroristes du Hamas, se sont exprimés sur la chaîne d’information TF1 Info.

« Nous avons vraiment été les premiers à sortir. J’ai vu la première fusée, j’ai pris Gal par la main et j’ai couru. On entend des gens tirer. Gal me dit de baisser la tête et il commence à conduire. J’ai vu par la fenêtre, certains sont morts. D’autres, je ne sais pas», déclare avec consternation Shanny Coscas, survivante de l’attaque du festival Nova.

Cette dernière était accompagnée de son copain Gal dans la résidence familiale, où ils sont sains et saufs.

D’autres extraits obtenus par TF1 Info montrent des festivaliers se cachant dans des poubelles.

Un grand nombre de victimes ont été abattues dans leurs véhicules, comme le révèlent des images inédites obtenues par Reuters.

Ces clips de drones mettent en évidence les restes de véhicules le long des routes temporairement contrôlées par les combattants du Hamas.

Dans des entretiens avec « Tablet Magazine », des survivants confient avoir été témoins d’atrocités commises par les terroristes du Hamas.

« Des femmes ont été violées sur le site du festival aux côtés de leurs amis décédés. La majorité de ces femmes violées ont été exécutées.

Un porte-parole de l’armée israélienne a souligné lundi que ses forces avaient repris le « contrôle total » des villes attaquées depuis le lancement de l’offensive du Hamas.


Détails horribles du massacre par le Hamas de 260 fêtards en Israël

Reuters



[ad_2]

Fr- local

Back to top button