Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Des séquences tombent au Centre Georges-Vézina

[ad_1]

La formation abitibienne menait 3-1 après 40 minutes de jeu lorsque Marek Beaudoin a redonné espoir aux 2 668 spectateurs avec son deuxième but de la saison. Onze secondes plus tard, Frédéric Potvin a redonné une avance de deux buts aux visiteurs d’un tir inoffensif, chassant du même coup le gardien Mathys Fernandez du match.

Philippe Veilleux et Alexander Gaudio ont consolidé la victoire des Verts, une première depuis le 9 octobre.

« Ce n’était pas 10 matchs qu’on ne méritait pas, mais il y avait définitivement des choses qu’on devait faire mieux », a réagi l’entraîneur-chef des Foreurs Maxime Desruisseaux en entrevue d’après-match. Aujourd’hui, j’ai senti que les 20 gars en uniforme étaient engagés. Yanick (Jean) a parlé des présences au filet lors de son point de presse hier (vendredi), mais à l’inverse, on les a laissés seuls devant le filet, on n’a pas pris en main nos couvertures défensives. J’ai trouvé qu’on était plus alerte à ce niveau-là.

Si les joueurs des Foreurs étaient attentifs aux goûts de leur entraîneur, il en a été plutôt différent pour les Sags, qui ont mis fin samedi à une séquence de 12 matchs en 24 jours. Séquence durant laquelle ils ont gagné six fois.

« Nous n’étions pas vifs mentalement, je ne pensais pas que nous étions dans le moment présent, notait le pilote Yanick Jean. Hier (vendredi), même si c’était 1-1, nous avons continué à croire en ce que nous faisions. Nous n’avons pas changé notre façon de jouer, mais aujourd’hui, je n’ai pas eu l’impression que nous jouions un hockey 0-0 alors que nous étions menés. »

Au final, les Saguenéens ont accordé six buts sur seulement 20 tirs, tandis que Mathis Lussier des Foreurs a été mis à l’épreuve 25 fois. Il a parfois été aidé par ses poteaux, notamment en troisième devant Maxim Massé ou Alexis Morin, mais pour le reste, la recrue de 19 ans n’a pas eu besoin de se transformer en Jésus.

«C’est une combinaison de beaucoup d’affaires», reconnaît Yanick Jean. Offensivement, on a raté des buts ouverts, on a eu des penaltys, il y a eu des penaltys non appelés de l’autre côté, de mauvais buts. C’est comme si tout nous était tombé sur la tête d’un coup. »

Les 12 attaquants utilisés ont en effet vécu une soirée inégale, alors qu’Emmanuel Vermette et Craig Armstrong se sont encore une fois montrés les plus efficaces. Parfois avec Thomas Desruisseaux, mais le plus souvent en compagnie d’Émile Duquet.

En plus de Beaudoin en troisième, Alexis Morin a été l’autre marqueur des Chicoutimiens, lors d’un avantage numérique lors de l’engagement initial. Alexandre Guy, Tomas Cibulka et Nathan Brisson ont compté pour les Foreurs, qui ont réussi à prendre une avance de deux buts après 40 minutes.

«On va se dire les vrais faits, les seules occasions de marquer sont venues de Vermette et Armstrong», a déclaré Yanick Jean. Il y en a qui ont été complètement effacés même si on a eu beaucoup d’occasions de marquer. Il y a des joueurs que nous n’avons pas vus. Il y en a qui se sont dit :  »Ils ont 10 défaites consécutives, je vais m’offrir une collation de trois ou quatre points et ça compensera les derniers matches. » Quand tu n’es pas prêt à enfiler. des bottes de travail pour travailler autant que nous le faisons habituellement… Je ne dis pas que nous n’avons pas travaillé, mais ce n’était pas uniforme comme nous avons l’habitude de le faire, en jouant quatre trios, avec rapidité.

Les joueurs des Saguenéens ont raté plusieurs occasions de qualité lors de ce deuxième match face aux Foreurs.

Guité et Huang en or

Privés de Nathan Lecompte, Émile Guité et Alex Huang pour un sixième match consécutif en raison de la présence de ces trois joueurs de 16 ans au Défi mondial des moins de 17 ans, les Saguenéens compteront sur des renforts la semaine prochaine. Et les champions reviennent, à part ça. Guité et Huang ont participé à la victoire de Canada Blancs en finale samedi après-midi à Charlottetown.

L’équipe canadienne a battu les États-Unis 2-1 en prolongation, grâce au but de Cameron Schmidt. Les deux porteurs de couleurs des Sags n’ont pas participé au score, mais Guité a terminé deuxième aux points avec ses 10 points, dont 7 buts, en huit matchs. Huang a marqué deux buts tandis que Nathan Lecompte, actif chez les Reds, a marqué quatre fois en sept sorties, en plus d’ajouter une mention d’aide.

Le staff des entraîneurs des Saguenéens ne devrait pas se plaindre du retour de recrues talentueuses. Samedi, nous avons vu certains joueurs subir une baisse marquée de confiance et d’énergie.

« Il faut reconnaître qu’il nous manque de bons joueurs, mais aussi, tu te rends compte pourquoi tu as un peu moins de glace, pourquoi tu n’es pas toujours dans l’alignement », a claironné Yanick Jean. On comprend certaines choses avec le temps et c’est une question de cohérence. Cela dit, je ne pense pas que nos gars de profondeur soient à blâmer dans ce match.

Tout est dans les habitudes de travail, a rappelé le patron du hockey des Chicoutimiens.

« Il y a des gars qui doivent simplement être meilleurs », a insisté Jean. Ce sont des joueurs qui font partie du top-6 et qui ne patinent pas assez à notre goût, dans ce qu’on lui demande. Je ne veux pas qu’on travaille, je veux qu’on se dépasse. À part Vermette et Armstrong, je n’ai pas vu beaucoup de gars exceller offensivement.

Les Saguenéens accueilleront les Jeux olympiques de Gatineau jeudi soir au Centre Georges-Vézina.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button