Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Des clients « fantômes » par leur chasse-neige au Québec

[ad_1]

Avec le retour de la saison froide, plusieurs clients de la région de Québec étaient ravis d’apprendre qu’une nouvelle entreprise moins chère s’implantait dans leur région. Déneigement Lebourgneuf a commencé à apparaître sur Facebook en septembre dans divers groupes citoyens.

« Bonjour chers futurs clients, peut-on lire dans une publication datée du 10 septembre. L’hiver approche à grands pas, et avec lui viennent les chutes de neige et les conditions climatiques rigoureuses. Chez Déneigement Lebourgneuf, nous sommes là pour vous aider à relever ces défis hivernaux.

Plusieurs citoyens ont contacté Noovo Info après avoir fait affaire avec Déneigement Lebourgneuf. Ils ont obtenu des devis, des contrats formels, versé une somme à l’entreprise par virement Interac, mais pendant plusieurs semaines, silence radio. Déneigement Lebourgneuf ne répond plus par téléphone, par courriel, ni sur les réseaux sociaux, et l’entreprise n’est pas venue installer les balises de déneigement.

Au registre des entreprises, Déneigement Lebourgneuf est bel et bien une entreprise enregistrée avec un certain Jacques Nadeau comme président. La société a été enregistrée le 26 septembre.

Les citoyens ont vérifié l’adresse québécoise associée à l’entreprise : à leur grande surprise, lorsqu’ils ont frappé à la porte, ils ont croisé une dame qui n’a rien à voir avec Déneigement Lebourgneuf. Le site Web de la société contient des photos provenant d’autres sites.

Noovo Info a tenté de joindre Déneigement Lebourgneuf par tous les moyens, mais sans succès.

Peu de recours possibles

Ce type d’événement n’est pas rare, selon l’avocate d’Option consommateurs Sylvie de Bellefeuille. « On les voit surtout lors des périodes critiques, lors des remplacements de déneigement ou des déménagements par exemple », souligne-t-elle.

Si le contrat n’est pas honoré par l’entreprise, le client peut adresser une mise en demeure, et éventuellement s’adresser aux petits sinistres. «Mais c’est la théorie», explique Me de Bellefeuille. Encore faut-il retrouver l’entrepreneur, s’il a disparu, il est impossible d’avoir gain de cause.

Le paiement par virement Interac pose également problème.

« C’est comme un paiement en espèces, une fois la transaction effectuée, il n’y a aucun moyen de récupérer les sommes. Ce que je conseille, c’est de payer à crédit.

Les clients peuvent ensuite contacter l’émetteur de la carte de crédit pour récupérer les montants.

Plaintes policières

Des citoyens ignorés par leur chasse-neige ont porté plainte au Service de police de Québec.

Le SPVQ a confirmé avoir reçu des plaintes et enquêter sur ce type de mode opératoire.



[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button