Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Dépenses discutables à l’OCPM : Dominique Ollivier ne démissionne pas

[ad_1]

La présidente du comité exécutif et numéro 2 à la Ville de Montréal, Dominique Ollivier, refuse de quitter son poste et se dit maintenant prête à collaborer à l’enquête du Vérificateur général en soumettant les dépenses engagées pendant le temps où elle présidait l’Office de consultation. publique de Montréal (OCPM).

• Lire aussi : Dépenses douteuses au Bureau de consultation publique de Montréal : les demi-vérités de Dominique Ollivier

• Lire aussi : L’Office de consultation publique de Montréal a tenté de cacher des informations et cache toujours ses factures

• Lire aussi : Dépenses discutables à l’OCPM : « Dominique est la première à reconnaître que les choses doivent changer », affirme le maire Plante

• Lire aussi : Des écouteurs à 900$, des billets de hockey et de nombreux déplacements en taxi… autres dépenses douteuses à l’OCPM

Dans une allocution de dix minutes mercredi matin dans le cadre de la séance du comité exécutif, Mme Ollivier a remercié Valérie Plante pour sa confiance, mais elle s’est dite consciente qu’à la lumière des rapports des derniers jours de l’enquête du Bureau, la confiance des citoyens est affecté.

« Toutes les discussions et décisions qui ont lieu ici visent à servir vos intérêts et à répondre à vos besoins. Ce matin, le comité exécutif mandatera le Vérificateur général pour enquêter sur l’OCPM, dont les pratiques n’ont pas été revues depuis 20 ans. Ce n’est pas parce que les dépenses sont légales qu’elles sont acceptables et je regrette particulièrement que certaines dépenses affectent le sentiment de confiance de la population et je suis la première à dire que les choses doivent changer au sein de l’OCPM», affirme Mme Ollivier.

  • Écoutez l’analyse de Luc Lavoie au micro de Yasmine Abdelfadel via Radio QUB :


Elle ajoute. « La Vérificatrice générale étudiera l’utilisation des fonds publics, elle fera des recommandations qui seront mises en œuvre. En tant qu’ancienne présidente de l’Office, en tant qu’élu, en tant que femme, j’ai toujours fait preuve d’intégrité et de transparence et je continuerai de le faire, je n’ai jamais hésité à répondre de mes actes, je continuerai de le faire. De plus, j’offre ma pleine collaboration au VG, afin qu’il puisse examiner les dépenses et les pratiques qui ont eu lieu sous ma présidence.

[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button