Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

De fortes pluies causent des dégâts en Mauricie

[ad_1]

Les fortes pluies de la fin de semaine ont causé des dégâts en Mauricie, obligeant les résidents à se retrouver isolés à certains endroits en raison d’inondations ou de glissements de terrain. Des avertissements de pluie ont également été émis pour la Mauricie par Environnement Canada. 10 à 25 millimètres de pluie sont encore attendus dimanche soir.

C’est à Saint-Mathieu-du-Parc que les dégâts sont les plus lourds. Le chemin Lac-Jackson, qui mène au lac Jackson, a été coupé en deux par de fortes pluies, ce qui a provoqué l’effondrement d’un ponceau.

Selon la Sécurité civile, une vingtaine de résidences de ce secteur sont complètement isolées puisqu’il s’agit de la seule route d’accès au lac. Il faudra peut-être attendre plusieurs jours avant que le chemin soit complètement rouvert. Une passerelle temporaire est en cours de construction pour permettre aux habitants de traverser à pied.

Le promoteur du lotissement Jackson Lake, Guy Marcotte, affirme que plusieurs personnes se sont mobilisées pour venir en aide aux personnes isolées. « Il y a beaucoup d’entraide qui se fait en ce moment », dit-il.

La Municipalité de Saint-Mathieu-du-Parc travaille actuellement à un plan d’action, mais il faudra plusieurs jours pour que le sentier soit accessible aux véhicules. Quatre autres routes sont également fermées dans la commune.

Deux résidences de Saint-Boniface sont également isolées sur la rue du Lac-Sans-Nom puisqu’elle est inaccessible en raison de la pluie. Le chemin du Lac-des-Îles est également impraticable.

Près de Rivière-Matawin, à l’ouest de la rivière Saint-Maurice, d’autres résidents sont coincés. Le chemin s’est affaissé à plusieurs endroits et un pont en bois a été arraché par les eaux.

À Yamachiche, des mesures d’urgence ont été mises en place en collaboration avec la Sécurité publique. La route 138 est inondée dans le secteur du boulevard du Chêne, près de la sortie 180 de l’autoroute 40. L’inondation est similaire à celle observée lors des périodes printanières.

Du côté de Louiseville, le niveau de la Petite rivière du Loup a augmenté significativement samedi soir, mais il n’est pas remonté au-dessus de ses berges et le niveau revient lentement à la normale.

À Saint-Élie-de-Caxton, la situation s’est réglée dimanche, mais le domaine Ouellet n’était accessible qu’en véhicule utilitaire sport (VUS). Les autorités restent toutefois aux aguets.

La Sécurité civile surveille de près d’éventuels débordements partout dans la région, notamment à certains endroits de Trois-Rivières et de Saint-Joseph-de-Mékinac.

Mesures préventives

La Ville de Trois-Rivières a mis en place des mesures de prévention afin de limiter les impacts des fortes pluies attendues dimanche. La Ville de Trois-Rivières assurera une surveillance constante des tunnels Père-Daniel, Laviolette et Saint-Maurice ainsi que des voies navigables Bettez, Lacerte et Milette.

Des pompes sont également installées dans les zones fragiles pour rediriger l’eau si nécessaire. Les feuilles accumulées peuvent bloquer les puisards et provoquer une accumulation d’eau sur les routes.

La Ville invite les propriétaires de piscines à retarder la vidange afin de réduire la quantité d’eau dans le système d’eaux pluviales.

De plus amples détails suivront.

[ad_2]
journalmetro

Back to top button