Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

de faux étudiants en médecine auraient détourné 360 000 €

[ad_1]

La Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) du Loiret a démantelé la fraude à la vaccination contre le Covid-19. Entre 2022 et janvier 2023, 25 personnes se seraient fait passer pour des étudiants en médecine, en soins infirmiers ou en médecine dentaire, rapporte France Bleu Orléans Mercredi 8 novembre 2023.

Cette arnaque a eu lieu au moment où les étudiants en santé pouvaient prêter main-forte aux professionnels pour vacciner la population contre le virus. Les étudiants n’ayant pas pu être identifiés par la CPAM, l’indemnisation n’a été effectuée que sur déclaration. Les escrocs n’avaient donc qu’à envoyer les carnets de vaccination pour être payés.

Trafic organisé

Ils recevaient une somme allant de 50 à 100 € de l’heure. Au total, ils auraient détourné 360 000 €. Plusieurs enquêtes ont été ouvertes.

En 2023, le nombre de fraudes à l’assurance maladie devrait s’élever à 3,3 millions en France. Une augmentation de plus d’un million d’euros par rapport à 2022. Ces arnaques restent toutefois rares. « Cela existe, mais il ne faut pas lancer une chasse aux sorcières. C’est une petite minorité. »explique le directeur général de la CPAM du Loiret, à La République centrale .

Dans ce département, la majorité des fraudeurs sont des professionnels de santé (65%). Certains conserveraient la carte de santé de leurs patients et factureraient des consultations inexistantes. De leur côté, certains contribuables surchargent les prescriptions. Dans la majorité des cas, il s’agit d’un trafic organisé, comme cette fraude vaccinale.

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button