Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Coupe Billie Jean King : Leylah Fernandez envoie le Canada en demi-finale contre la Pologne

[ad_1]

SÉVILLE, Espagne – Leylah Fernandez a gagné 6-2, 6-3 contre Magda Linette, de Pologne, jeudi, pour propulser le Canada aux demi-finales de la phase finale de la Coupe Billie Jean King.

La meilleure performance du Canada à ce tournoi a eu lieu en 1988, lorsque le pays s’est qualifié pour les demi-finales.

Fernandez est le Canadien le mieux classé au monde, au 35e rang. Linette est la 24e raquette de la WTA.

Le Lavallois a dominé 5-1 pour les breaks et 28-10 pour les tirs gagnants.

Assurée du sommet du groupe C, l’unifolié affrontera les vainqueurs du groupe A samedi.

Plus tôt jeudi, Marina Stakusic, 18 ans, originaire de l’Ontario, a battu Magdalena Frech 4-6, 7-5, 6-3.

Stakusic, 258e mondial, a enregistré la plus large victoire de sa jeune carrière professionnelle en battant Frech, 63e. La veille, elle avait joué le même coup face à l’Espagnole Rebeka Masarova, 65e mondiale.

Jeudi, Stakusic a converti cinq de ses 13 balles de break, contre quatre occasions sur 10 pour la Polonaise.

Stakusic a également dominé sa rivale 51-18 aux tirs gagnants.

La joueuse de Mississauga semblait nerveuse au début du match, et cela se voyait dans son jeu.

Stakusic a fait face à un premier test lors du troisième jeu du match, lorsqu’elle a offert quatre balles de break à son adversaire. Frech a converti le dernier d’entre eux pour prendre une avance de 2-1, avant d’obtenir un deuxième break lors du cinquième match pour creuser l’écart à 4-1.

Elle a bien tenté une remontée en fin de set, après avoir enregistré son premier break du match pour réduire l’écart à 5-3, mais Frech, visiblement plus expérimentée, a scellé l’issue du set deux jeux plus tard.

Le deuxième set a été beaucoup plus serré et Stakusic n’a jamais abandonné, même si elle a été la première à abandonner son service lors du cinquième jeu pour porter le score à 3-2. L’Ontarienne a égalisé la marque en breakant Frech pour porter le score à 4-4, puis elle a remporté la manche en réalisant son troisième break du match contre elle, à 7-5.

Stakusic, porté par son élan en fin de deuxième set, a enregistré un nouveau break lors du deuxième jeu du set final pour se donner un avantage de 2-0 sur son adversaire. La Canadienne a cependant laissé échapper trois balles de break à 4-1, rappelant une fois de plus son manque d’expérience, et de patience, face à l’élite mondiale.

Les deux joueurs ont échangé un break lors des septième et huitième matchs, ce qui a permis à Stakusic de servir pour le match à 5-3. Elle n’a pas laissé passer sa chance et a scellé l’issue dès sa première balle de match.

La numéro 1 mondiale Iga Swiatek ne fait pas partie de l’équipe polonaise.

Le Canada est privé de la championne de l’US Open 2019, Bianca Andreescu, en raison de maux de dos.

Stakusic et Fernandez ont chacun remporté leur match en simple la veille, aidant le Canada à balayer l’Espagne en tête du Groupe C.

La Pologne et l’Espagne s’affronteront vendredi lors du dernier match du groupe C.

Les pays vainqueurs de chacun des quatre groupes accèdent aux demi-finales. La finale doit ensuite être présentée dimanche.

[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button