Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Cinq patients et 600 cas contacts: ce qu’il faut savoir sur l’épidémie de rougeole à Genève

[ad_1]

Les autorités sanitaires genevoises ont officiellement déclaré la guerre au virus de la rougeole. Cinq cas ont été identifiés dans l’affaire. Les autorités sanitaires genevoises ont officiellement déclaré la guerre au virus de la rougeole. Cinq cas ont été recensés dans le canton depuis le 26 octobre, les deux derniers le 10 novembre. De quoi alerter le service médical cantonal, qui s’inquiète de voir circuler le pathogène. En effet, l’ennemi est de taille : le virus, qui se transmet par gouttelettes et aérosols, est capable de rester dans l’air deux heures après le départ du malade.

La maladie ressemble au départ à la grippe et se manifeste par de la fièvre, de la fatigue, des douleurs abdominales, de la toux et même des maux de gorge. Quelques jours après ces premiers symptômes, des éruptions cutanées apparaissent. «Toutes les personnes ayant pu identifier qu’elles avaient été en contact avec une personne positive à la rougeole sont contactées, soit par SMS, soit par téléphone», explique la médecin cantonale Aglaé Tardin, qui apparaît relativement confiante. Aucun nouveau cas n’a été identifié depuis ce week-end.

Intéressé par cet article ?

Ne manquez aucun de nos contenus publiés quotidiennement – abonnez-vous dès maintenant à partir de 9.-CHF le premier mois pour accéder à tous nos articles, dossiers et analyses.

CONSULTER LES OFFRES

Bonnes raisons de s’abonner au Temps :

  • Consultez tous les contenus illimités du site et de l’application mobile

  • Accédez à l’édition papier en version numérique avant 7h

  • Bénéficiez de privilèges exclusifs réservés aux abonnés

  • Accéder aux archives

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button