Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

ces célébrités qui soutiennent les Palestiniens

[ad_1]

L’héroïsme et le martyre des habitants de Gaza suscitent admiration et compassion dans le monde entier, comme le montrent les manifestations impressionnantes qui ont lieu, y compris dans les capitales des grands pays occidentaux, dont les gouvernements sont les principaux soutiens. d’Israël.

Les stars du monde artistique ne sont pas restées en marge de cet élan de soutien mondial à la Palestine. Un soutien qui agit sur l’opinion publique et contribue à contrecarrer la terrible machine de propagande pro-israélienne.

L’une des premières actrices les plus connues d’Hollywood à exprimer ouvertement son soutien au peuple palestinien a été Angelina Jolie. La star, engagée dans les causes humanitaires puisqu’elle a été par le passé ambassadrice de bonne volonté du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), a dénoncé avec des mots très forts l’agression israélienne contre la bande de Gaza et a appelé à un cessez-le-feu immédiat.

« Il s’agit du bombardement délibéré d’une population piégée et qui n’a nulle part où fuir. Gaza a été une prison à ciel ouvert pendant près de deux décennies et est en train de devenir un charnier. », a écrit Angelina Jolie sur son compte Instagram. Ce qui lui vaut critiques et attaques, et même un rappel à l’ordre de la part de son propre père.

Soutien aux Palestiniens : le courage de Greta Thunberg

A Hollywood, le lobby pro-israélien est puissant mais de nombreux acteurs n’ont pas pu contenir leur indignation face à ce qui se passe à Gaza. Il y a bien sûr Susan Sarandon, 77 ans, qui a toujours soutenu la Palestine. En 2021, l’actrice accusait déjà le gouvernement israélien d’apartheid. L’actrice a appelé ses followers sur les réseaux sociaux à appeler le président américain à imposer un cessez-le-feu à Gaza.

Il y a aussi Mark Ruffalo. L’acteur d’Avengers a demandé que certains responsables israéliens soient privés de visa pour leurs appels à « génocide » du peuple palestinien.

Toujours à Hollywood, Jessica Chastain, John Cusack et les sœurs Gigi et Bella Hadid ont eux aussi dénoncé les crimes d’Israël.

La chanteuse Selena Gomez a demandé à ses fans de  » prier «  pour les bébés à Gaza et a annoncé une aide matérielle au profit de la population de l’enclave palestinienne. Après les attaques des pro-israéliens, elle a annoncé début novembre qu’elle allait quitter Instagram.

Sur le même réseau social, le chanteur franco-algérien DJ Snake a lancé un appel au cessez-le-feu et à la fin du siège de la bande de Gaza. « Vive l’Algérie, vive la Palestine », » a scandé le chanteur lors d’un concert le 11 novembre à Denver, aux États-Unis.

La Palestine bénéficie également d’un grand soutien en Scandinavie, d’où est originaire la chanson qui fait actuellement fureur dans le monde « Leve Palestina ».

La toute jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg ne manque jamais une sortie pour rappeler au monde l’injustice vécue par le peuple palestinien. Lors d’un rassemblement pour le climat à Amsterdam, Greta Thunberg a parlé de la Palestine avec un keffieh palestinien autour du cou avant qu’un manifestant ne tente de lui retirer le micro, mais la foule ne l’a pas laissé faire.


Lors d’un concert, la chanteuse norvégienne Hillary Allison s’est drapée dans un drapeau palestinien.

« Ce n’est pas n’importe quel drapeau. C’est le drapeau des êtres humains les plus vulnérables et les plus forts du moment, le drapeau palestinien. » a-t-elle dit.

@nass.jijel18 من حفل للفنانة النروجية هيلاري أليسون #إسرائيل #tel_aviv #israel ♬ son original – Nass Jijel Media

« Ils subissent actuellement un génocide. Il est désolant de voir des enfants bombardés et des familles séparées. Ils se retrouvent sans Internet, sans eau ni nourriture », a-t-elle ajouté, avant d’exiger la fin immédiate des bombardements israéliens sur Gaza.

Le soutien à la Palestine et la condamnation de ce que font les Israéliens à Gaza transcendent les cultures, les religions, les continents et les conditions sociales.

Même le milliardaire américain Elon Musk a considéré comme immoral les souffrances des Palestiniens et a décidé de permettre à la population de Gaza d’accéder à Internet via son service Internet par satellite Starlink, alors qu’Israël isolait l’enclave palestinienne du reste du monde. fin octobre.

SUR LE MEME SUJET :

Massacre de civils à Gaza : Israël menace de faire de même au Liban



[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button