Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

ce que dit la presse étrangère sur la situation en France

[ad_1]

« Paris est infesté de punaises de lit », résume New York Times. Le quotidien américain n’est pas le seul à s’être emparé du « fléau » qui secoue la France – et plus particulièrement Paris – depuis plusieurs semaines. Pour Le gardienles punaises de lit ont même déclenché une véritable « crise politique ».

Alors que plus d’un foyer sur dix a été infesté de punaises de lit en France selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), la presse étrangère s’est emparée du sujet.

La même psychose relayée par les médias étrangers

Plusieurs médias se sont employés à décrire la psychose vécue par la population française ces dernières semaines. « Une vague de panique et de dégoût s’est propagée à travers le pays, à mesure que des messages de voyageurs montrant des insectes au sein du réseau de transports en commun parisien, de ses trains à grande vitesse et de son Aéroport Charles-de-Gaulle »prévient le quotidien britannique Le gardien.

Même histoire avec El Paísqui titre sur « l’alerte à Paris concernant la prolifération des punaises de lit ». Le quotidien espagnol souligne que les plaintes se sont multipliées ces dernières semaines, « autant sur les réseaux sociaux que dans les médias ».

De son côté, la BBC évoque également « la panique qui s’est emparée de Paris face à la multiplication des cas d’infestation ».

LE New York Times défend cependant une autre vision, moins alarmiste. « Les Parisiens ne semblent pas très préoccupés par l’infestation de punaises de lit » avance le quotidien américain, précisant que le métro, les bars et les cinémas sont « aussi bondé que d’habitude ».

Toujours selon le New York TimesLes participants à la Fashion Week de Paris (qui s’est terminée mardi 3 octobre) ont encore échangé de nombreux conseils pour éviter l’invasion de parasites, dont le fait de « mets ta valise dans la baignoire », « ne t’assois pas sur les sièges de métro en tissu »ou « acheter une machine de traitement thermique pour 220 dollars (209€) « .

Questions partagées sur la sortie de crise

« Il ne reste que 300 jours avant le début des Jeux olympiques, et l’invasion pourrait nuire gravement à la réputation de la ville. » prévient également El País. Face à ce calendrier serré, Al-Jazeera a souhaité étudier les solutions proposées par le gouvernement pour éradiquer au plus vite le phénomène. Le média souligne que l’exécutif français a lancé une campagne de prévention en 2020 et diffuse des conseils aux victimes de punaises de lit sur le site du ministère de l’Ecologie.

Mais cette nouvelle crise n’est pas encore maîtrisée, selon la chaîne qatarie : « Pour le moment, il semble que la capitale française en soit aux premiers stades de ses efforts pour éradiquer le problème », peut-on lire dans le même article. Le média évoque l’appel du premier adjoint à la maire de Paris, Emmanuel Grégoire, à intégrer le risque d’infestation dans le contrat d’assurance habitation.

Depuis la publication de cet article, de nouvelles mesures ont été annoncées par le gouvernement pour stopper la prolifération des ravageurs : les transporteurs sont sommés de fournir des données sur leur présence.  » chaque trois mois « alors qu’une réunion interministérielle sur ce sujet doit se tenir vendredi à Matignon.



[ad_2]
Fr1

Back to top button