Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
monde

Caufield et le Canadien ont battu les Red Wings à Détroit

[ad_1]

Le Canadien s’est retrouvé en prolongation jeudi pour une sixième fois cette saison et, pour une troisième fois, Cole Caufield a joué le héros.

Il a marqué le but gagnant en avantage numérique avec 44 secondes à jouer en prolongation et le club montréalais a mis fin à une séquence de quatre défaites consécutives en battant les Red Wings 3-2 au Little Caesars Arena, jeudi.

Positionné dans le cercle de mise au jeu à la droite du gardien James Reimer, Caufield a accepté une passe de Mike Matheson, est revenu à sa droite et a décoché un tir à contre-courant dans la partie supérieure du côté du bouclier.

L’Américain de 22 ans domine le LNH avec trois buts en prolongation cette saison. Il en totalise sept, un sommet dans le circuit Bettman depuis ses débuts dans le LNHà égalité avec Martin Necas, Alex DeBrincat et Connor McDavid.

J’aime être dans ces situations », a déclaré Caufield. Bien sûr, il vaudrait mieux gagner dans le temps réglementaire, mais il faut profiter de l’opportunité qui s’offre à vous.

L’entraîneur Martin St-Louis avait un peu rebattu les cartes. Il a placé Alex Newhook et Josh Anderson sur les ailes de Nick Suzuki. Caufield s’est retrouvé à la gauche de Christian Dvorak et Juraj Slafkovsky.

Un peu plus de 24 heures après avoir fait son mea culpa devant les caméras, Matheson a récolté un but et deux passes décisives. Le défenseur de 29 ans avait compilé des différentiels de -3 lors de ses deux précédentes rencontres. Cette fois, il termine la soirée à +1.

Il a mieux géré le risque, a souligné St-Louis. C’était une performance sur laquelle il avait besoin de rebondir. Cela l’aidera.

Suzuki a aussi fait mouche pour le CH (6-5-2), en plus de récolter une passe. À son deuxième départ de la saison, Cayden Primeau a stoppé 27 tirs.

Nick Suzuki et Mike Matheson ont mené la charge pour le Canadien.

Photo : La Presse Canadienne / Paul Sancya

Primeau a remporté son premier match dans le LNH depuis le 16 décembre 2021. C’était contre les Flyers de Philadelphie. Il a mis fin à une séquence personnelle de neuf défaites en LNH (0-8-1 en 13 matchs).

Cayden a été notre meilleur joueur ce soir, a déclaré Caufield. Il a réalisé des arrêts difficiles dans les moments importants, notamment en prolongation.

Le Tricolore a une fiche de 3-0 en prolongation cette saison et de 1-2 en tirs de barrage.

Christian Fischer et JT Compher ont répondu pour les Red Wings (7-5-2). Reimer a réalisé 23 arrêts.

Le Canadien sera de retour au Centre Bell ce week-end. Il accueillera les Bruins de Boston samedi, puis les Canucks de Vancouver dimanche.

Une bonne bataille

Les visiteurs ont ouvert le score à 7:02. Newhook a profité de l’espace créé par la chute de Moritz Seider après un contact avec Suzuki pour avancer. Newhook a ensuite rejoint Matheson dans l’enclave et le défenseur montréalais a fait bouger les cordes d’un tir vif du côté du bouclier.

Le Bleu-blanc-rouge n’avait pas pris l’avance lors de chacun de ses six matchs précédents.

Je pense que c’était notre défi ce soir : jouer une bonne première période, marquer le premier but, a insisté St-Louis. Cela nous a permis de jouer le match devant nous, sans prendre de risques.

Primeau a conservé cette avance pendant plus d’une période grâce à quelques bons arrêts. Il s’est notamment montré vigilant face à Jeff Petry lors d’une attaque à deux contre un, puis lorsque Dylan Larkin a voulu le surprendre derrière le filet.

Suzuki a failli creuser l’écart en deuxième période alors qu’il était sous pénalité numérique. Il s’est échappé, mais son tir a effleuré l’épaule de Reimer avant de toucher le poteau.

Reimer se retrouva face à face avec Anderson. Il a réussi l’arrêt avec son bouclier.

Sean Monahan a battu Reimer avec 7:58 à jouer en deuxième période en avantage numérique. Mais l’entraîneur-chef des Red Wings, Derek Lalonde, a eu gain de cause grâce à son défi vidéo. Les redémarrages ont montré qu’il y avait eu un hors-jeu.

Une bannière annonçant le podcast de Radio-Canada Sports : So Hockey

Les Red Wings ont profité de cette deuxième chance pour égaliser le match 1-1 avec 3 :16 à écouler en deuxième période. Michael Rasmussen a tiré du revers. La rondelle a dévié contre le gant de Primeau et Fischer avant de terminer son parcours derrière la ligne des buts.

Les arbitres ont examiné le but, mais l’ont finalement accordé puisque Fischer n’avait pas intentionnellement dévié la rondelle avec son gant.

Les deux équipes ont échangé des buts en début de troisième période. Suzuki a surpris Reimer entre les jambières lors d’un avantage numérique, après 26 secondes de jeu. Ensuite, Compher a trouvé l’ouverture par-dessus l’épaule droite de Primeau à 6:06.

Primeau et Reimer ont réalisé de bons arrêts en prolongation, mais le gardien des Red Wings a été puni pour avoir bêtement tenu le bâton de Caufield après une collision entre les deux joueurs.

Suzuki a d’abord atteint le poteau, puis Caufield a fait la différence quelques secondes plus tard.

[ad_2]

Gn Ca news

Back to top button