Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Politique

Cameron Ortis : l’enquêteur est « choqué » par les dossiers sensibles envoyés au suspect

[ad_1]

OTTAWA –

Un enquêteur à la retraite de la GRC se dit « totalement choqué » de découvrir que quelqu’un avait envoyé des documents de renseignement sensibles à un suspect criminel.

L’ancien sergent d’état-major de la GRC Guy Belley témoigne aujourd’hui devant la Cour supérieure de l’Ontario dans le procès de Cameron Jay Ortis, accusé d’avoir violé la loi canadienne sur les secrets.

Ortis, un ancien directeur du renseignement de la GRC, a plaidé non coupable de toutes les accusations.

Belley répond aux questions de la Couronne sur les origines de l’affaire et sur la manière dont il a été chargé en 2018 d’analyser le contenu d’un ordinateur portable appartenant à Vincent Ramos, arrêté aux États-Unis.

Belley dit avoir trouvé un courriel adressé à Ramos provenant d’un expéditeur inconnu contenant des parties de 10 documents, y compris une mention de documents provenant de l’agence canadienne de lutte contre le blanchiment d’argent.

La Couronne affirme que la GRC découvrirait plus tard des preuves qui amèneraient les autorités à conclure qu’Ortis avait communiqué des secrets à Ramos.


Ce rapport de La Presse Canadienne a été publié pour la première fois le 4 octobre 2023.

[ad_2]

En polices

Back to top button