Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Bronchiolite : quatre nouvelles régions, dont l’Occitanie, entrent en phase épidémique

[ad_1]

L’activité liée à la bronchiolite est en constante augmentation en France. Quatre régions sont entrées en phase épidémique début novembre 2023.

Santé Publique France publie des bulletins sur les infections respiratoires aiguës. Grippe, bronchiolite, Covid-19… la situation a été scrutée en France. Et concernant le deuxième fléau évoqué, il gagne du terrain.

« En nette augmentation

L’analyse de la semaine 44 (30 octobre – 5 novembre) a été rapportée dans le bulletin du 8 novembre 2023. Elle montre, en France, une « poursuite de la hausse de l’activité ». chez les enfants de moins de deux ans en ville et à l’hôpital » concernant les bronchiolites.  » L’activité liée aux bronchiolites était en nette augmentation en France depuis tous les indicateurs de surveillance syndromique : actes médicaux SOS Médecins, passages aux urgences et hospitalisations après un passage aux urgences pour bronchiolite », rapporte Santé Publique France.

Quatre régions évoquées

Conséquence : quatre régions basculent désormais en phase épidémique. Parmi lesquels l’Occitanie, outre la Nouvelle-Aquitaine, les Hauts-de-France et la Bourgogne-Franche-Comté. Au total, ce sont désormais 10 régions qui passent au rouge, c’est-à-dire en phase épidémique. Voici ceux-ci :

  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Hauts-de-France
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Pays de la Loire
  • Bretagne
  • la Normandie
  • Centre-Val de Loire
  • Ile de France
  • Grand Est

« Il faut être particulièrement vigilant »

Toujours en marge de son bulletin, Santé Publique France prévient qu’il faut « être particulièrement vigilant et appliquer les mesures barrières, notamment en présence d’enfants de moins de 2 ans pour la prévention de la bronchiolite ».

Qu’en est-il de la grippe et du covid ?

Concernant la grippe, Santé Publique France évoque des indicateurs qui restent «stables et à leur niveau de base avec quelques détections sporadiques de cas de grippe comme on l’observe habituellement à cette époque de l’année ». Enfin, au sujet du Covid, le bulletin note que les indicateurs syndromiques « étaient stable ou en baisse dans toutes les tranches d’âge.

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button