Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

Bourse : que se passe-t-il sur les marchés avant l’ouverture lundi 13 novembre

[ad_1]

(Photo : Getty Images)

AVIS DU MARCHÉ. Les marchés boursiers mondiaux sont en hausse lundi, dans l’attente des données sur l’inflation américaine mardi et gardant un œil sur la rencontre entre le président américain Joe Biden et le président chinois Xi Jinping prévue mercredi.

Indices boursiers à 7h30

Londres, Francfort Et Paris a ajouté 0,4% en début de séance en Europe.

A New York, avant l’ouverture des marchés, la moyenne Dow Jones les valeurs industrielles ont baissé de 0,2% et l’indice élargi S&P500 de 0,3%.

En Asie, le Nikkei 225 a ajouté un mince 0,1% à Tokyo. La bourse de Shanghai avancé de 0,3% et le Hang Seng a bondi de 1,4% à Hong Kong. Sidney a perdu 0,4% et Séoul 0,2%.

Sur le New York Commodity Exchange, le prix du huile a chuté de 73 cents américains à 76,44 dollars américains ($ US) le baril.

Le contexte

« Les deux chefs d’Etat auront un dialogue approfondi sur les questions stratégiques, générales et directionnelles concernant les relations sino-américaines, ainsi que sur les questions clés concernant la paix et le développement dans le monde », a détaillé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Mao Ning.

La Bourse de Tokyo a clôturé à l’équilibre, après avoir été dans un premier temps soutenue par les gains de Wall Street en première partie de séance, avant que l’attente des chiffres de l’inflation américaine ne la ramène à la stabilité. .

L’Indice des prix à la consommation (IPC) d’octobre sera publié mardi. Cet indicateur est la mesure privilégiée de la Fed pour mesurer l’inflation, qu’elle souhaite ramener à 2,0 %.

« Une inflation suffisamment faible devrait maintenir l’appétit des investisseurs pour le marché obligataire », ajoute Ipek Ozkardeskaya, analyste chez Swissquote Bank.

Par ailleurs, « en l’absence de statistiques avancées » lundi, « c’est encore une fois le marché obligataire qui influence l’évolution des actions », commente Christopher Dembik, conseiller en stratégie d’investissement chez Pictet AM.

Sur le marché obligataire, le taux d’intérêt de l’obligation américaine à 10 ans a atteint 4,63%, contre 4,65% à la clôture vendredi et le taux de l’obligation allemande à 10 ans s’est établi à 2,69% contre 2,72%.

Shiseido dans la torture chinoise

L’action Shiseido a chuté de 14,32% après avoir abaissé vendredi ses objectifs annuels. Le groupe a publié un bénéfice net en baisse de 32% sur un an. En cause, un boycott de ses produits en Chine, lié au rejet dans la mer des eaux de la centrale nucléaire endommagée de Fukushima.

GSK en hausse à Londres

Les actions de GSK (GSK) ont augmenté de 1% plus tôt ce matin après avoir reçu un avis favorable de l’Agence européenne des médicaments pour l’approbation de son médicament momelotinib pour le traitement de certaines maladies, notamment les patients atteints de myélofibrose et d’anémie.

BAE Systems confiant

Le groupe de défense britannique BAE Systems (BA) confirme ses prévisions de résultats pour 2023 qui tablent sur une hausse des ventes de 5 à 7 % sur un an, et d’un résultat avant intérêts et impôts à base comparable de 6 à 8 %. sur un an, selon un point trimestriel publié lundi.

L’action gagne 0,18% à Londres.

Le plus bas de l’année pour le yen

LE dollar La monnaie américaine a légèrement baissé, les investisseurs ayant revu à la baisse leurs attentes quant à une éventuelle hausse des taux aux États-Unis par la Réserve fédérale, tandis que le yen est resté proche de son plus bas niveau depuis plus de 30 ans face au billet vert.

Plus tôt ce matin, le billet vert a perdu du terrain face à la devise britannique, qui a gagné 0,10% à 1,2239$US, et s’est légèrement rétracté face à la monnaie unique européenne, qui a gagné 0,12% à 1,0674 dollars US pour un dollar. euro.

LE yen a perdu 0,18% à 151,78 yens pour un dollar, après avoir atteint 151,86 yens en début de séance.

Les prix du pétrole, en baisse depuis trois semaines, se redressent un peu : le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en janvier gagne 0,27% à 81,65 dollars américains et son équivalent américain, le baril de Intermédiaire de l’ouest du Texas (WTI) pour livraison en décembre, a pris 0,23% à 77,35 $ US.



[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button