Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Sport

Avant les Nordiques, il faut penser aux Coyotes

[ad_1]

Plusieurs villes réalisent une opération de charme avec la Ligue nationale de hockey (LNH) afin d’accueillir une équipe d’expansion dans le futur, mais Marty Walsh estime que le circuit Bettman devrait d’abord se pencher sérieusement sur le dossier des Coyotes de l’Arizona.

Le directeur de l’Association des joueurs de la LNH trouve injuste que certains des joueurs qu’il représente soient obligés de jouer dans la minuscule arène Mullett. Le déménagement de la franchise du désert vers l’amphithéâtre de l’Arizona State University a fait sensation ces derniers mois.

• Lire aussi : Andrei Vasilevskiy rejoint enfin le Lightning à l’entraînement

• Lire aussi : Découvrez qui sont les joueurs qui atteindront très bientôt les 1000 matchs

Walsh est prêt à accepter que les Coyotes soient contraints à cette solution temporaire, sauf qu’il aimerait voir du mouvement. En attendant, il est encore trop tôt pour parler de Québec, de Salt Lake City, de Houston ou d’Atlanta.

« Je pense qu’il y a beaucoup de rumeurs concernant deux autres équipes d’expansion. Je dirais même trois, (mais) la (priorité) c’est bien l’Arizona. Ils jouent dans une arène universitaire, 5 100 spectateurs assistent à ces matchs et ils ne vendent pas tous leurs billets. Je pense que c’est la première chose que nous devons résoudre, trouver une solution à long terme pour l’Arizona », a-t-il expliqué lundi lors d’une conférence PrimeTime Sports Management, selon Sportsnet.

« Ces joueurs sont des joueurs de la Ligue nationale de hockey. Ils méritent de jouer sur une patinoire de la Ligue nationale de hockey, a insisté Walsh. J’espère que nous pourrons le faire. Cela fait partie du modèle économique. Vous ne pouvez pas avoir 31 équipes jouant dans des arènes pleines et une dans une arène universitaire, dont vous êtes le deuxième locataire.

Concerné

La saison 2023-2024 est la deuxième que les Coyotes débuteront au Mullett Arena. Les propriétaires semblent incapables de trouver un nouveau logement après l’échec de Tempe, où un référendum a empêché la construction d’un nouveau bâtiment. Les Coyotes auraient indiqué en août leur intention d’acheter un terrain à Mesa.

« Je suis préoccupé). Je m’attendais à ce qu’à mesure que nous avancions dans le processus, ils sachent ce qu’ils voulaient faire ensuite. Nous les avons rencontrés, j’y suis allé à la fin de la saison. Ils ont promis de travailler. En ce moment « , ce ne sont que des suppositions. Il n’y a rien de concret. Nous sommes le 13 novembre, la saison avance vite. J’aimerais voir plus d’action », a admis le directeur de l’AJLNH.

Voir également:



[ad_2]

Gn Ca sport

Back to top button