Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Attention aux boutons de fièvre : l’herpès buccal peut rester sur les aliments jusqu’à 1 heure

[ad_1]

L’herpès n’est pas seulement la maladie du baiser : on pourrait attraper un bouton de fièvre en mordant dans une pomme ou en buvant dans une canette, selon des chercheurs de l’Université Laval.

• Lire aussi : Observer votre langue peut en révéler beaucoup sur votre santé

Une nouvelle étude a démontré que l’herpès de type 1 persiste jusqu’à une heure avec de la nourriture. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont testé la persistance du virus sur du fromage cheddar, des amandes tranchées, des écorces de pomme, du jus d’orange, des boissons gazeuses de type cola, du café et du lait.

« Nos résultats montrent que les aliments et les surfaces peuvent potentiellement être impliqués dans la transmission de ce virus. Même si cette voie de transmission n’a jamais été démontrée chez l’homme, notre étude constitue une mise en garde concernant le partage de nourriture et de boissons», a souligné la responsable de l’étude, Julie Jean, professeure à la Faculté des sciences agricoles et alimentaires.

Ce dernier, qui est également chercheur à l’Institut sur la nutrition et les aliments fonctionnels (INAF) de l’Université Laval, a toutefois précisé que le cola constitue une exception « probablement en raison de son acidité ».

L’étude a également démontré que le virus de l’herpès persiste jusqu’à 24 heures sur certaines surfaces comme l’acier inoxydable, l’aluminium, le verre et le plastique.

«Nous avons également évalué la transférabilité du virus entre une surface en acier inoxydable et des gants en latex ou en nitrile, comme ceux utilisés par les personnes qui travaillent dans l’industrie alimentaire», a ajouté Mme Jean.

Voir également:



[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button