Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

Appel aux dons pour le diocèse de Marseille

[ad_1]

Appel aux dons pour le diocèse de Marseille

Dix jours après les Rencontres méditerranéennes et la visite du pape à Marseille, le diocèse a lancé un appel aux dons pour couvrir les frais : il manquait 500 000 € pour compléter le budget qui s’élevait à 2,3 millions d’euros. Dans un récent communiqué, l’archevêque, le cardinal Jean-Marc Aveline, s’est une nouvelle fois réjoui du succès de l’événement : « Les gens ont été touchés par ce que nous avons vécu avec le pape François (…). On ne compte plus les messages de remerciement. » Par contre, il faut compter chaque centime pour constituer le budget.

« Nous avions déjà couvert les quatre cinquièmes du budget avant les réunions », souligne-t-on à l’archevêché de Marseille, où nous sommes très confiants quant à la générosité des fidèles. En amont, les entreprises et mécènes ont contribué à hauteur de 1,2 million d’euros. Les fidèles ont pu participer au financement à travers des dons, l’achat de friandises et la collecte lors de la messe, pour quelque 600 000 € récoltés.

Compte tenu de la participation de près de 60 000 personnes au stade Vélodrome, le bilan de la quête n’est pas tout à fait à la hauteur des attentes : « Beaucoup de personnes qui ont participé à l’événement n’ont pas encore fait de don, souligne le diocèse, encore en mesure de les recevoir (1). Nous nous adressons à ceux qui ont participé et à ceux qui ont été touchés par ces journées, mais aussi à ceux que nous n’avons pas encore contactés et qui, croyants ou non, ont compris le sens de ces Rencontres méditerranéennes. »

Si la Ville de Marseille a pu subventionner en partie la fête de la jeunesse dans sa dimension culturelle, solidaire et laïque, le reste – et particulièrement la messe au stade qui constitue la ligne budgétaire la plus élevée – ne pourrait prétendre à aucune aide publique. . « C’est pour permettre au plus grand nombre de vivre cet événement que nous avons déployé ces moyens. » insiste l’archevêque, pour qui « chaque don compte ! »

[ad_2]
Fr1

Back to top button