Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

Alain Beaulieu publie un nouveau roman captivant

[ad_1]

Auteur de nombreux romans captivants qui cachent toujours de rafraîchissantes surprises littéraires, Alain Beaulieu invite le lecteur à entrer dans son imaginaire en lisant Solène en trois actes, son nouveau roman. Il raconte la vie étonnante d’un homme hanté à jamais par l’insaisissable Solène, serveuse dans un bar de Joliette qui n’aurait jamais dû se retrouver sur son chemin, dans les années 1980.

Solène en trois actes est publiée chez Druide.

Éditions Druide

Solène en trois actes raconte l’histoire d’un homme, au début de sa vie d’adulte, au milieu de son existence, puis lorsqu’il revient sur son parcours de vie, perdu dans les vapeurs de l’anesthésie.

Le narrateur se retrouve avec ses amis dans une forêt de Lanaudière où poussent des champignons magiques. L’aventure tourne mal lorsqu’un visiteur inattendu dans une camionnette Ford Bronco orange apparaît dans leur thalle de miracles. En échange d’une part du butin, le chauffeur peu rassurant les emmène à Joliette. Ils atterrissent au bar où Solène termine son service… et accepte de les conduire. Solène… sera là pour longtemps et par amour pour elle, il fera beaucoup de choses.

Alain Beaulieu est fantastique pour créer une histoire qui se lit toute seule. Il est passé maître dans l’art de jouer habilement avec la structure du roman, pour le plus grand plaisir des lecteurs. « Il y a des échos d’une période à l’autre », remarque-t-il dans une interview.

« Le lecteur doit avoir su ce qui s’est passé lorsque le narrateur avait 20 ans pour bien comprendre ce qui se passe lorsqu’il a 35 ans, et pour bien comprendre de quoi il parle lorsqu’il a 54 ans et qu’il est sur le point de mourir. J’ai aimé jouer avec ça en écrivant.

Et la magie opère. « C’est comme un collage. Comme un puzzle qui se forme. Dans chaque chapitre, j’ajoute une image, j’ajoute un morceau. Les personnages et l’histoire se dévoilent petit à petit.

Une histoire d’amour

« Solène en trois actes, C’est l’histoire d’un homme qui tombe amoureux d’une fille. C’est une histoire simple. Mais c’est une fille à part. Il aura un enfant avec elle et sera toujours lié, mais ce ne sera jamais facile, cette relation.

« Il n’y a rien d’autobiographique dans cette histoire mais les gens qui la lisent, mon entourage, me reconnaissent. À cause de l’écriture. À cause de la manière dont l’histoire est racontée. Ceux qui sont plus familiers avec le monde littéraire donneront peut-être des noms, ou des archétypes, à certains personnages.

Il y a, entre autres, un personnage d’éditeur sommaire… inspiré de quelqu’un qu’il a déjà rencontré, mais avec qui il n’a jamais eu de conflit. « À un moment donné, le narrateur va créer une maison d’édition avec ses amis. C’est évidemment lié à ce que je connais de ce milieu. Sinon… les personnages m’apparaissent et je découvre ce qu’ils vont vivre, en même temps que j’écris.

Alain Beaulieu a un sens de l’humour subtil et certains passages du roman, comme une scène où des jeunes cueillent des champignons magiques, sont très drôles. « Cela me rappelle ma jeunesse. Je n’ai jamais vendu de champignons magiques mais c’est le genre de chose qui me rappelle les interactions qu’on a, à cet âge, avec les amis.

La société québécoise

Il rappelle également certains événements, comme la mort de Dédé Fortin et le spectacle Deep Purple au Québec en 1981, afin que les personnages évoluent dans un décor réaliste.

À travers l’histoire du narrateur – jamais nommé – et de Solène, Alain Beaulieu suit l’évolution de la société québécoise. « Ce sont des microportraits, dans chaque chapitre, de moments de la société québécoise. J’essaie de refléter l’époque.

Solène en trois actes

Alain Beaulieu

Éditions Druide

200pages

  • Alain Beaulieu est écrivain et professeur à l’Université Laval.
  • Plusieurs de ses romans ont été cités pour un prix littéraire, dont L’Interrogatoire de Salim Belfakir pour le Prix France-Québec et Le Facteur Passila pour un Prix du Gouverneur général.
  • Il a remporté à deux reprises le Prix littéraire de la Ville de Québec – Salon international du livre de Québec.
  • Son dernier roman, Le refuge, est finaliste au prix France-Québec 2023.
  • Il est également directeur de la revue Le Crachoir de Flaubert dédiée à la création et à la réflexion sur la création en milieu universitaire.
  • Il est également directeur littéraire de la collection Alinéa aux Éditions Druide.

« L’idée des champignons magiques était celle des grands

Magnan, que nous avons perdu de vue lorsque son père a

a déménagé en Alberta avec sa femme et ses enfants pour déménager

de l’argent dans du pétrole sale. Deux jours avant son départ,

Magnan avait donné à son cousin Daniel une feuille de route sur

lequel il avait indiqué l’emplacement de son millième gouvernail

trésors.

Depuis, nous lui avions trouvé un surnom, Magnanime, que nous

avait scandé à chaque fois une poignée de

champignons dans nos sacs.

— N’y a-t-il pas de bouillie au Québec ? Je veux dire, tu es venu

cherche ça au loin.

-Alain Beaulieu, Solène en trois actesÉditions Druide

• Lire aussi : Le vent léger : voici la triste histoire de six enfants qui perdent leur mère

• Lire aussi : Voici une histoire sur les secrets du Mont Royal

• Lire aussi : « Une nuit d’orage » : voici quelques révélations sur le roman fantastique de l’écrivain Yves Beauchemin



[ad_2]

Gn Ca ent

Back to top button