Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Santé

Académie de l’Air et de l’Espace : 40 ans de réflexion sur l’aéronautique et l’espace

[ad_1]

l’essentiel
L’Académie de l’air et de l’espace fêtera son 40e anniversaire le 23 novembre. L’organisation non gouvernementale compte quelque 400 membres et vise à promouvoir le développement des activités scientifiques, techniques et culturelles dans le secteur aérospatial.

L’Académie de l’Air et de l’Espace (AAE) a été créée le 23 novembre 1983 par André Turcat, pilote d’essai en chef du Concorde et quelques personnalités du secteur aérospatial de l’époque comme Roger Béteille, l’un des pères fondateurs d’Airbus. Constituée sous forme d’association loi 1901, déclarée d’utilité publique en 1987, l’Académie est située sur le site de l’ancien observatoire de Jolimont à Toulouse. Ses objectifs sont : « favoriser le développement d’activités scientifiques, techniques et culturelles de qualité dans les domaines de l’air et de l’espace ».

Les membres fondateurs posent le jour de la création de l’Académie, le 23 novembre 1983.
AAE

Newsletter Aéronautique

Votre rendez-vous hebdomadaire à découvrir informations exclusives sur le secteur aéronautique : entretiens, analyses approfondies, enquêtes…

Registre

Aujourd’hui, l’AAE compte près de 400 membres qui exercent ou ont exercé des responsabilités importantes dans le secteur aéronautique ou spatial, civil ou militaire, et des personnalités qui ont apporté leur contribution active à cette industrie. Issus d’horizons très divers, ils sont ingénieurs, industriels, chercheurs, managers, pilotes, astronautes, médecins, avocats, économistes, journalistes, écrivains ou encore artistes. Tous œuvrent bénévolement pour contribuer à faire la lumière par leurs connaissances sur ce que peut ou devrait être l’évolution de ces secteurs, tout en tenant compte du contexte social, environnemental, politique et industriel. Les travaux de l’Académie sont libres et effectués collégialement en toute indépendance au sein des différentes sections et commissions qui la composent.

Forum international, dîner de gala et séance formelle

A l’occasion de son 40e anniversaire, l’Académie organise le 23 novembre un forum international dédié à l’innovation en présence d’une trentaine de spécialistes. Organisée à l’auditorium Marthe Condat de Toulouse III – Université Paul Sabatier tout au long de la journée, elle aura pour objectif de savoir si l’innovation peut seule répondre aux enjeux de l’aéronautique et du spatial. La soirée se poursuivra par un dîner de gala devant près de 200 convives au cours duquel le Grand Prix 2023 sera décerné à Gilles Pichon (à titre posthume), Christian Scherer, Pierre-Henri Brousse et Klaus Roewe, pour leurs contributions décisives dans les différents domaines techniques, industriels et aspects commerciaux de la stratégie de conquête de la famille A320. Le 24 novembre, la séance solennelle publique de l’air et de l’espace se tiendra à partir de 14 heures au Capitole. Les académiciens nouvellement élus par leurs pairs seront reçus dans la salle des Illustres.

Lire aussi :
ENTRETIEN. Comment rendre compatibles les moteurs d’avion et l’hydrogène ?

En quarante ans d’existence, cette institution a publié plus de 300 documents, rapports techniques ou avis. Elle a organisé plus de 50 conférences ou visites scientifiques en Europe. Parmi les derniers travaux de l’Académie, on peut citer le rapport de la Commission de l’énergie et de l’environnement consacré à la décarbonation de l’aviation. Dans les mois à venir, ce travail se poursuivra, toujours dans le but d’ouvrir les consciences, de partager les connaissances et de rechercher de nouvelles solutions pour faire progresser la science pour le bien commun.

[ad_2]

Gn Ca health

Back to top button