Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles canadiennes

A la mémoire de Fanny

[ad_1]

La vie sur la corde raide. Ce livre est une lettre à Jeanne, une petite fille qui s’apprête à se faire baptiser et dont la mère – apprend le lecteur – est atteinte d’une maladie dévastatrice et que la médecine a condamnée. Le texte est rédigé avec finesse et émotion par Marion Muller-Colard, écrivaine et théologienne, amie de la jeune maman. Il décrit des mois incandescents : « Le jour où la menace a pris la forme d’une condamnation, on a arrêté d’aller du jour au lendemain, d’aujourd’hui à après. Nous sommes restés maintenant. Nous nous sommes habitués au temps. »

Ce petit ouvrage n’est pas un livre comme les autres pour l’équipe de La Croix L’Hebdo puisque Jeanne est la fille de Fanny Cheyrou, journaliste à la rédaction, décédée d’un cancer il y a près d’un an. A travers les propos de Marion Muller-Colard, on retrouve notre collègue et amie, ensoleillée : « Ta mère gardait la tête haute, le regard droit, la moindre des choses était que nous fassions de même. »

Ici en réalité, au cœur de l’épreuve, se trouve une leçon de vie. Habitée par la conviction que, même lorsque la maladie jette son ombre, la meilleure chose à faire est de vivre : « En hauteur et en profondeur, ta mère sait qu’elle n’est pas en train de mourir. Elle vit, comme nous tous. » Et voici aussi une déclaration de foi et d’espérance, comme on dit d’un texte que c’est une déclaration d’amour : « Une expression biblique que je n’aime pas beaucoup dit : « Le Seigneur a donné, Le Seigneur a réprimandé. » Si tel est le cas, croyez-moi : il a donné plus qu’il n’a pris. « Ô mort, où est ta victoire ?

[ad_2]
Fr1

Back to top button