Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

720 logements abordables « retirés du marché spéculatif » dans l’est de Montréal

[ad_1]

Plus de 1 500 locataires de l’est de Montréal verront leur loyer protégé des augmentations disproportionnées grâce à une transaction d’une valeur d’environ 120 millions de dollars.

Il s’agit d’une transaction qui aura une valeur symbolique alors que les gouvernements multiplient les annonces de réalisation de projets de logements abordables.

Radio-Canada a appris qu’un OBNL d’habitation abordable, la Société immobilière Mainbourg, a acquis le complexe immobilier Le Domaine La Rousselière, dans l’est de Montréal.

Le projet de 120 millions de dollars comprend un programme de rénovation de 10,4 millions de dollars réparti sur cinq ans.

Plus de 1 500 personnes voient leur logement sortir du milieu spéculatif et avoir un propriétaire dont la seule mission est de gérer un logement à un coût abordable.se réjouit Benoit Dorais, vice-président du comité exécutif et responsable du logement à la Ville de Montréal.

Benoit Dorais, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal

Photo : Radio-Canada

Déjà au cours des dernières semaines, l’ingénierie financière a pris forme avec l’enregistrement d’un prêt de 75 millions de dollars par la Caisse d’économie solidaire Desjardins.

La Fondation Chagnon participe également au montage financier à hauteur de 5 millions de dollars, ainsi qu’une société financière de la Colombie-Britannique.

La participation de Montréal sera de 15,8 millions de dollars tandis que le Québec injectera 20 millions de dollars.

Un projet comme celui-ci est vraiment prometteur parce que nous savons que, si nous voulons assurer que la Ville préserve son caractère abordable, nous devons construire, construire, construire, mais nous devons aussi retirer du marché des lots spéculatifs de logements.

Le Domaine La Rousselière figurait également sur la liste des bâtiments incontournables de Montréal.

Selon une compilation préparée par Radio-Canada en juin, près de 350 propriétaires ont reçu depuis l’an dernier un avis officiel de la Ville de Montréal les informant que leur immeuble ou leur terrain était assujetti à un droit de préemption.

Une procédure qui permet à des villes comme Montréal d’obtenir un droit de premier achat et de correspondre à une offre d’achat privée soumise au propriétaire. Un privilège valable 10 ans.

Un groupe d’investisseurs ontariens était propriétaire du complexe La Rousselière depuis de nombreuses années. L’évaluation foncière du site s’élève à près de 110 millions de dollars.

Loyers inférieurs à 1 000 $

Rencontrée à son appartement du Domaine La Rousselière, Francine Fortier est ravie de savoir que son loyer restera abordable pendant de nombreuses années.

Les personnes âgées d’aujourd’hui n’ont pas beaucoup de revenus provenant des chèques de pension et ne pourraient même pas se permettre de se loger à 1 200 ou 1 500 dollars par mois.elle dit.

Elle loue avec son mari depuis 45 ans et le couple paie 775 $ par mois. tout inclus pour ses quatre ans et demi. Une exception à Montréal.

Comme le souligne Benoit Dorais, on sait très bien que lorsqu’un locataire part, le prix (du loyer) va augmenter et, à ce moment-là, on perd des logements abordables.

Un OBNL comme gestionnaire

L’acheteur, la Société immobilière Mainbourg, est un OBNL qui possède déjà 500 logements communautaires dans l’est de Montréal.

Pour son directeur général, François Claveau, il fallait une organisation solide pour donner confiance aux investisseurs (…) et il fallait des subventions, de l’aide du gouvernement.

Québec a annoncé, en juin 2022, une subvention de 350 millions de dollars pour des projets d’habitation qui seront réalisés par le Fonds de solidarité FTQ et le Mouvement Desjardins. Ils s’engagent à rendre disponibles près de 3 000 logements abordables et sociaux sur une période de trois ans.

Vendredi, le ministre Duranceau et le maire Plante doivent faire l’annonce officielle de la transaction.

Avec la collaboration de Sarah Déry

[ad_2]

Gn Ca bus

Back to top button