Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Entreprise

3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d’ici 2025, selon Royal LePage

[ad_1]

Un sondage de Royal LePage révèle que de nombreuses personnes envisagent diverses tactiques de réduction des coûts

Contenu de l’article

3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage

L’époque des « taux les plus bas » est révolue et les emprunteurs hypothécaires devront s’adapter à la nouvelle réalité.

Contenu de l’article

C’est le message de la société de courtage immobilier Royal LePage, qui a publié un sondage le 26 octobre démontrant une anxiété accrue des propriétaires face à la prochaine vague de renouvellements hypothécaires. Au cours des 18 prochains mois, la société estime que 3,4 millions de Canadiens renégocieront leur prêt hypothécaire, presque tous à un taux d’intérêt plus élevé. Le sondage, réalisé du 8 au 14 septembre, révèle que près des trois quarts d’entre eux sont inquiets de la transaction imminente.

Publicité 2

Contenu de l’article

Les gens envisagent une série de changements financiers pour gérer la ponction supplémentaire anticipée sur leurs finances, notamment la recherche d’un nouveau prêteur et l’allongement des périodes d’amortissement. Beaucoup ont également déclaré qu’ils envisageaient des mesures quotidiennes de réduction des coûts pour faire face aux taux d’intérêt qui sont désormais à leur plus haut niveau depuis 21 ans.

« Même si le taux directeur de la banque centrale devrait baisser à moyen terme, la probabilité que nous revenions à des taux planchers inférieurs à 1 pour cent est très faible. Lors du renouvellement, les titulaires d’un prêt hypothécaire à taux fixe seront confrontés à une nouvelle réalité : des mensualités plus élevées », a déclaré Karen Yolevski, chef de l’exploitation de Royal LePage Real Estate Services Ltd., dans un communiqué de presse.

Parmi les tactiques que les gens envisagent pour alléger le fardeau de leurs versements hypothécaires, 24 pour cent ont déclaré avoir envisagé de prolonger la période d’amortissement de leur prêt hypothécaire, 23 pour cent ont déclaré qu’ils envisageaient de changer de prêteur pour obtenir un meilleur taux, près de 20 pour cent ont déclaré qu’ils ont envisagé de prolonger la durée de leur prêt hypothécaire et 17 pour cent ont déclaré avoir envisagé de vendre leur maison et de réduire la taille de leur maison.

Contenu de l’article

Publicité 3

Contenu de l’article

Yolevski a prévenu que le recours à un nouveau prêteur pourrait avoir l’effet inverse, car les propriétaires devront se qualifier pour le test de résistance – 5,25 pour cent ou le taux d’intérêt plus deux pour cent.

Les Canadiens sont prudents lorsqu’il s’agit de leurs prêts hypothécaires. Par exemple, 74 pour cent des propriétaires ont un prêt hypothécaire à taux fixe, contre 20 pour cent pour un taux variable. De plus, 49 pour cent ont une durée hypothécaire de cinq ans et 39 pour cent ont un amortissement de 25 ans.

Toutefois, cela ne les protégera pas du coût plus élevé des emprunts.

« De nos jours, de nombreux Canadiens sont confrontés à un renouvellement de prêt hypothécaire à un taux considérablement plus élevé que celui auquel ils sont habitués, et cela continuera d’être le cas dans les années à venir, à mesure que davantage de prêts arriveront à échéance », a déclaré Yolevski.

Les emprunteurs à taux hypothécaire variable ont été les premiers à ressentir les conséquences de la hausse des taux, 42 pour cent d’entre eux déclarant qu’ils « mettent une pression financière importante sur leur ménage ».

Certains propriétaires ont indiqué que leurs versements hypothécaires avaient doublé ou triplé alors que les taux d’intérêt augmentaient à un rythme sans précédent alors que la Banque du Canada luttait pour freiner l’inflation. Royal LePage estime que 20 pour cent des personnes interrogées ont un prêt hypothécaire à taux variable.

Publicité 4

Contenu de l’article

Parmi ceux qui ont un prêt hypothécaire à taux variable ou hybride, 64 pour cent affirment que des taux d’intérêt plus élevés ont amené leur versement hypothécaire à atteindre son taux de déclenchement – ​​lorsque le versement hypothécaire ne couvre plus la partie des intérêts – ce qui a entraîné une augmentation de leurs versements mensuels.

Pour faire face à ce choc budgétaire, un peu plus de la moitié des personnes bénéficiant d’un prêt hypothécaire à taux variable ont déclaré avoir réduit leurs sorties et voyages, tandis qu’un peu moins de la moitié, soit 47 pour cent, ont déclaré qu’elles épargnaient moins. Les gens ont également réduit leurs dépenses essentielles en épicerie, en gaz et en services publics et 40 pour cent ont puisé dans leurs économies.

Les 74 pour cent de propriétaires ayant un taux hypothécaire fixe « ont été protégés de ces augmentations, au moins pendant une courte période », a déclaré Yolevski.


Inscrivez-vous ici pour recevoir Posthaste dans votre boîte de réception.


3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage
La Banque du Canada détient un graphique

La Banque du Canada a maintenu le taux d’intérêt du financement à un jour à 5 pour cent le 25 octobre, poursuivant sa politique de resserrement quantitatif tout en reconnaissant que les rendements obligataires mondiaux contribuent également à freiner la demande.

« L’économie mondiale ralentit et la croissance devrait encore se modérer, car les hausses passées des taux directeurs et la récente hausse des rendements obligataires mondiaux pèsent sur la demande », a déclaré la banque centrale dans un communiqué. « Au Canada, il est de plus en plus évident que les hausses passées des taux d’intérêt freinent l’activité économique et atténuent les pressions sur les prix. »

Publicité 5

Contenu de l’article

Lire l’histoire complète ici.


3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage

  • La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante publie son baromètre des affaires pour le mois d’octobre.
  • Le Sommet sur le climat de l’Alberta a lieu aujourd’hui à Edmonton. L’événement rassemble des leaders d’opinion de l’industrie, du gouvernement, des groupes de la société civile, des gouvernements autochtones et des communautés rurales pour tirer des leçons des réussites, identifier les opportunités et les défis et explorer des solutions liées à l’avenir énergétique propre de l’Alberta. La première ministre Danielle Smith participera à une discussion au coin du feu.
  • Les données du jour : Enquête sur l’emploi, la rémunération et les heures de travail
  • Gains: Amazon.com Inc., MasterCard Inc., Intel Corp., Ford Motor Co.

Obtenez toutes les dernières nouvelles d’aujourd’hui au fur et à mesure qu’elles se produisent avec le Le blog d’actualités en direct du Financial Postmettant en évidence les titres économiques que vous devez connaître en un coup d’œil.


3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage

Bourses 26 octobre 2023

3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage

Publicité 6

Contenu de l’article


3,4 millions de Canadiens renouvelleront leur prêt hypothécaire d'ici 2025, selon Royal LePage

Personne ne sait combien de temps ils vivront, il est donc raisonnable de se demander si vous durerez plus longtemps que votre argent. L’analyste de portefeuille et planificateur financier Ted Rechtshaffen présente les ressources facilement disponibles et gratuites pour commencer à élaborer une réponse à cette importante question de la vie. Lisez sa chronique ici.


Histoires connexes

Le Posthaste d’aujourd’hui a été rédigé par Gigi Suhanic, avec des reportages supplémentaires de La Presse canadienne et de Bloomberg.

Vous avez une idée d’article, un argumentaire, un rapport sous embargo ou une suggestion pour cette newsletter ? Envoyez-nous un e-mail à posthaste@postmedia.com ou cliquez sur Répondre pour nous envoyer une note.

Contenu de l’article

commentaires

Postmedia s’engage à maintenir un forum de discussion vivant mais civil et encourage tous les lecteurs à partager leurs points de vue sur nos articles. Les commentaires peuvent prendre jusqu’à une heure pour être modérés avant d’apparaître sur le site. Nous vous demandons de garder vos commentaires pertinents et respectueux. Nous avons activé les notifications par e-mail : vous recevrez désormais un e-mail si vous recevez une réponse à votre commentaire, s’il y a une mise à jour d’un fil de commentaires que vous suivez ou si un utilisateur que vous suivez commente. Consultez nos directives communautaires pour plus d’informations et de détails sur la façon d’ajuster vos paramètres de messagerie.

[ad_2]

financialpost

Back to top button