Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Science et technologie

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer

[ad_1]

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer
Nathalie Bicais, maire de La Seyne

 » Je suis très fier deaider ici, au cœur du premier port scientifique d’Europe, au lancement de ce bâtiment qui abritera un centre d’excellence d’envergure internationale ». Nathalie Bicais, maire de La Seyne, le répète : « De ce cœur naîtront des solutions innovantes aux problèmes de réchauffement climatique ou d’atteintes à la biodiversité. »

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer
Antoine Petit, directeur général du CNRS

 » Lla recherche fondamentale au service de la société, mais toujours sur le long terme »résume Antoine Petit, directeur général du CNRS.  » LARN messager a été utilisé contre le Covid plus que 60 ans après sa découverte. Quant à apprentissage automatique , son invention remonte au début des années 80 », remarque-t-il. Via son pôle technique à l’INSU, le CNRS déploie également des instruments pour mettre en pratique ses recherches :  » Comme la gare Français-Italien Concordia en Antarctique, ou de l’observatoire Canada-France-HawaïMEUST soutient le programme INSU sciences de l’univers, également à l’origine du rover Perseverance sur la planète Mars »poursuit Antoine Petit.

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer
Jean-Pierre Giran, président de Métropole TPM

Président de Métropole TPM, Jean-Pierre Giran s’est réjoui que « dans ce monde d’immédiateté, la recherche fondamentale registre à long termee, avec le soutien du tissu économique et des collectivités locales » :  » La Métropole TPM a sa capitale administrative et militaire à Toulon, sa capitale touristique à Hyères et sa capitale scientifique et industrielle à La Seyne.il dessine.

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer
Laetita Quilici, vice-présidente du Département du Var

Vice-présidente du département du Var représentant Jean-Louis Masson, Laetitia Quilici a de son côté rappelé que « Le département du Var a soutenu la recherche fondamentale, que ce soit à travers la rénovation du campus de La Garde ou aujourd’hui le lancement de MEUST. »

* Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et Eurocentre Méditerranéen des Sciences et Technologies Sous-Marines (MEUST)

La Seyne, site national de la DT INSU

1ère pierre posée – La Seyne-sur-Mer1ère pierre posée – La Seyne-sur-MerAvec les sites de Gif-sur-Yvette (Essonne) et de Plouzané (Finistère), le futur bâtiment seynois abritera sur 2 500 m² une partie de l’activité de la Division Technique de l’Institut National des Sciences de l’Univers (DT INSU). Sa mission : développer, développer et coordonner des recherches d’envergure nationale et internationale en astronomie, sciences de la terre, des océans, de l’atmosphère et de l’espace. L’équipe du CPPM (Centre de Physique des Particules de Marseille) pourra y poursuivre les recherches MEUST. Une vingtaine de marins répartis sur la Manche, l’Atlantique et la Méditerranée contribuent à ces recherches, notamment au sein de la flotte Ifremer. Notons enfin les collaborations avec les Universités de Toulon, Aix-Marseille et Nice.

Partenaires et soutien financier

Outre le CNRS, la Commune de La Seyne, la Métropole TPM, le Département du Var et la Région Sud soutiennent et participent au financement du bâtiment CNRS MEUST.

Le budget est d’environ 9,5 millions d’euros répartis comme suit :

CNRS : 5 467 000 euros

Département du Var : 1 750 000 euros

TPM métropole : 1 750 000 euros

Région Sud PACA : 500 000 euros

[ad_2]

Gn Ca tech

Back to top button